BrandAlley

BrandAlley en redressement judiciaire

Rédigé par pour BVP 2 commentaires

Le secteur de la vente privée se porte bien, offrant à certains acteurs une croissance florissante. Mais comme sur tout marché fortement concurrentiel, les moins dynamiques accusent une baisse progressive de leurs parts de marché. C'est ce qu'il est en train d'arriver au français BrandAlley, qui fait l'objet d'une procédure de redressement judiciaire depuis le 04 septembre 2019.

La décision, prise par le tribunal de commerce de Bobigny, fait suite à une importante baisse de résultat. Malgré une intervention tardive du cabinet Phinancia - un spécialiste du sauvetage d'entreprises en difficulté -, BrandAlley n'a pas réussi à redresser la barre. Le spécialiste de la vente d'habillement ne serait, d'après le communiqué de presse officiel, plus « en phase avec les réalités d’un marché textile qui s’est dégradé ».

La suite de l'aventure se fera très certainement avec l'aide de nouveaux investisseurs à la suite d'une ouverture de capital. L'entreprise, qui « a reçu plusieurs marques d’intérêt et est en discussion avec un acteur industriel », a de quoi séduire : avec un CA 2018 de 70 millions d'euros, elle se positionne en 3ème place sur le segment de la vente évènementielle en ligne. Elle compte 16 millions de membres et 7,4 millions de visiteurs mensuels.

Conformément au code du commerce, un administrateur judiciaire a été nommé et passe actuellement au peigne fin les comptes de la société. Son audit, qui sera suivi de prises de décisions stratégiques et d'une période d'observation, prendra fin le 4 mars 2020. Nous saurons alors ce qu'il va advenir de l'e-commerçant français.

Si tout se passe bien, la société se verrait bien « développer sa marketplace, multiplier les ventes flash et réduire ainsi son volume de stocks fermes tout en préservant la richesse de son offre. Parallèlement, BrandAlley souhaite se recentrer sur son style d’origine casual et décontracté qui a fait son succès, en le déclinant sur l’univers de la maison et du lifestyle ».

2 commentaires

#1  - a dit :

aïe question peut on commander sans risque ou pas?? Ils vont fermer ou pas?? merci!!

Répondre
#2  - a dit :

Bonjour Sandra,
il y a de très grandes chances que BrandAlley continue à expédier ses commandes dans la mesure où une reprise semble en bonne voir.
Mais si vous souhaitez être absolument certaine et ne prendre aucun risque, il est déconseillé de commander durant les prochains mois.
Une procédure de redressement judiciaire peut conduire à une cession totale ou partielle, voire à un dépôt de bilan pur et simple...
L'idéal est donc de patienter jusqu'à mars 2020.

Répondre

Rédiger un commentaire

Quelle est la première lettre du mot geyg ?