Croissance

Sites de ventes privées : il y a encore de la place pour des nouveaux

Rédigé par pour BVP 2 commentaires

Dans le cadre de notre veille stratégique, nous suivons de près les lancements, rachats et autres cessations d'activité qui marquent régulièrement l'univers de la vente privée. Si les chiffres sont souvent mirobolants (on parle rapidement de centaines de milliers d'euros de CA), le marché n'est pour autant pas hermétique à de nouveaux arrivants.

La vente privée, une affaire de spécialiste ?

C'est en tous cas le point de vue relayé hier par l'équipe de rédaction du journal Économie Matin. Dans son article titré « Vente en ligne : l'insolent succès des géants », le magazine développe une analyse très intéressante sur les petits acteurs spécialisés. En adoptant une stratégie de niche, il est selon lui tout à fait possible de se positionner face aux mastodontes de l'e-commerce, y compris Amazon dont la santé est exceptionnelle.

L'article est d'autant plus intéressant qu'il se focalise en partie sur les ventes événementielles. Sans citer les spécialistes dont nous faisons régulièrement mention dans nos colonnes, il plébiscite l'approche mono-thématique comme facteur de différenciation. C'est également le meilleur moyen de développer une offre profonde tout en évitant de multiplier le nombre de références à l'excès.

De beaux exemples de réussite à la française

Cette analyse prend tout son sens lorsqu'on observe la croissance de jeunes pousses implantées dans des niches pourtant ultra-concurrentielles. En voici 3 exemples dont nous avons parlé récemment :

  • Beauté Privée : la société Aixoise fondée en 2010 s'est imposée comme le leader incontesté des cosmétiques et produits de beauté féminine. Elle fait partie des plus importants e-commerçants Français dans le secteur.
  • Privilège de Marque : les articles de restauration et équipements de cuisine ont la cote, pour le plus grand bonheur de la société Privilège de Marque. On en veut pour preuve le récent rachat de son concurrent principal, Cookishop.
  • Bébé Boutik : autre niche, autre success-story. L'entreprise Haut-garonnaise domine le secteur des articles de puériculture et de l'habillement enfant avec son site lancé en 2012. Malgré une croissance forte, elle continue à se développer à travers de nouveaux leviers.

Nous pourrions étoffer encore davantage en citant Private Sport Shop (dans les équipements de sport) ou Brico Privé (dans le bricolage et jardinage). Mais vous aurez compris l'essence de la démonstration : les niches sont porteuses et des brèches sont encore ouvertes à de potentiels nouveaux acteurs.

Dans ce contexte, il ne serait pas étonnant de voir naître de nouveaux projets autour de thématiques porteuses comme la santé, l'alimentation bio ou les séniors.

2 commentaires

#1  - a attribué une note de 4/5 et a dit :

Dommage de ne pas évoquer la belle histoire de Vente Du Diable qui est devenu incontournable dans le reconditionné high-tech et informatique. Encore un domaine de niche où de belles histoires se déroulent!

Répondre
#2  - a dit :

Il y en a des nouveaux qui se lancent seulement on ne les voit pas, difficile de se faire une place face quand il y a des venteprivee.com et showroomprivé en tête d'affiche...

Répondre

Rédiger un commentaire

Quelle est la première lettre du mot zsjk ?